Impression 3D : serrure boitier fibre
par , le samedi 29 janvier 2022 à 00:46

Catégorie : Général
Mots clés :

L'installation fibre de mon immeuble laisse un peu à désirer, les opérateurs ayant visiblement perdu les clés des boîtiers fibre de la cave. J'ai donc réalisé de nouvelles serrure mais sans clé cette fois (il faut quand même la clé de la cave pour y accéder).


Le système actuel :

Le type de serrure est très bien, mais nécessite un jeu de 4 clés (4 opérateurs + 1 zone distribution des logements), ou alors il faut un passe général mais dans ce cas, ça ne sert à rien. De toute façon, le problème de base doit être de distribuer les clés à tous les sous-traitants.

"The" soucis

La modélisation et impression :

J'ai opté pour une modélisation de la "serrure" en place, c'est-à dire sans assemblage, l'axe de rotation étant directement conçu et imprimé dans le corps de vissage. Ce qui veut aussi dire qu'il faut libérer, délicatement, cet axe de rotation après impression en utilisant la spatule de décollement des pièces.

Attention, le corps de vissage est biseauté sur les 4 côtés car le trou de vissage des panneaux est en losange (pas de problème de rotation du coup, il faut donc aussi poser la buté de rotation à un emplacement assez logique (note: certaines image ci-dessous ne montrent pas les bisaux, mais ils sont bien sur le modèle 3D et l'impression des pièces mises en place).

Concernant l'écrou, il ne faut pas oublier de compter la marge de vissage/impression dans le modèle.

Vue réalité augmentée

Vue réalité augmentée

J'imprime le plot complet en une seul étape, en activant les support à tous les niveaux :

Et impression de l'écrou séparément :

Fichiers :

Le résultat :

Il ne faut pas oublier de libérer l'axe de rotation en décollant délicatement les points de contact avec le corps de vissage :

et la rotation est parfaite sans aucun jeux :

L'insertion et le vissage sur les boîtiers fibre sont parfaits, la distance de la patte est quasi parfait.

En revanche la solidité de la patte, en plastique au lieu de la version métal à l'origine, n'est pas garantie; il suffisait peut-être de ne pas la concevoir est de visser les ancienne patte sur le nouveau modèle, ou alors il faut retailler l'axe pour le remplir à 100% lors de l'impression.

C'est quand même plus clean :

Améliorations possibles :

  • patte et axe de rotation plus solide (revoir remplissage) ou utiliser l'ancienne patte métallique.

  • corps de vissage compatible avec les écrous métalliques des anciennes serrures.

A bientôt

Antoine

Ecrire à l'auteur